29wtozsx0is
© Curology

Est-​on plus tolérant·es avec l’hygiène dou­teuse des mecs ?

Au quo­ti­dien, les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes pra­tiques d’hygiène cor­po­relle, du lavage des mains après être allé·es aux toi­lettes au chan­ge­ment de sous-​vêtements tous les jours. Des gestes qui pour­raient pour­tant sem­bler fon­da­men­taux.

À l’annonce du pre­mier confi­ne­ment, en mars 2020, Mona* saute le pas. Cette jeune femme de 27 ans quitte son appar­te­ment pour s’installer tem­po­rai­re­ment chez son copain. Ils et elles découvrent alors les joies et les peines de la vie de couple. Très vite, une pre­mière dis­cus­sion s’impose. En cause, le rou­leau de papier toi­lette qui se ter­mine beau­coup plus vite depuis que la jeune femme habite avec lui. Mona, éton­née, a l’impression qu’il lui reproche d’avoir « une consom­ma­tion exces­sive » de PQ. 

« Je lui dis que c’est nor­mal, que je m’essuie à chaque fois que je vais aux toi­lettes. Et là, je découvre que lui ne s’essuie que pour la grosse com­mis­sion. Maintenant, à chaque fois qu’on a un rap­port sexuel, je me demande s’il s’est essuyé avant. Je pense que ça joue même quand je lui fais une fel­la­tion : j’ai plu­tôt ten­dance à lui en faire une quand il sort de la douche », raconte-​t-​elle, mi-​amusée, mi-​choquée. 

Chez soi avec sa famille, en soi­rée avec ses ami·es ou autour de la machine à café avec ses col­lègues, il suf­fit d’aborder le sujet de l’hygiène cor­po­relle pour se rendre compte qu’hommes et femmes n’adoptent pas tou­jours les mêmes gestes. 

“Un motif d’engueulade per­ma­nent”

« De ce que j’ai pu vivre et de ce que j’entends de mes amies femmes hété­ros en couple avec des hommes, l’hygiène des mecs est un motif d’engueulade per­ma­nent, confirme Lucie*, 33 ans. Dans mon entou­rage, les gens qui ne se lavent pas tous les jours sont tou­jours des hommes.[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés