fbpx
pregnant woman standing behind wall

Dans le monde, près de la moi­tié des gros­sesses ne sont pas intentionnelles

Dans un rap­port publié ce mer­cre­di, le Fonds des Nations Unies pour la popu­la­tion (UNFPA) estime que 121 mil­lions de gros­sesses non inten­tion­nelles se pro­duisent tous les ans à tra­vers le monde, soit 331 000 en moyenne par jour.

Chaque année, dans l'ensemble du monde, près de la moi­tié des gros­sesses « ne sont pas déli­bé­ré­ment choi­sies par les femmes et les filles », s'alarme le Fonds des Nations Unies pour la popu­la­tion (UNFPA), dans son nou­veau rap­port sur l'état de la popu­la­tion mon­diale publié ce mer­cre­di. Près de 121 mil­lions de gros­sesses non inten­tion­nelles sont dénom­brées par an, soit 331 000 en moyenne par jour. Un chiffre[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Capture d’écran 2022 01 24 à 22.41.57

Violences sexuelles : renaître par l'haptonomie

Connue dans le domaine périnatal, l’haptonomie peut s’avérer extrêmement utile dans un tout autre contexte : l’accompagnement de victimes de violences sexuelles. Soignantes et patientes racontent en quoi cette thérapie du toucher peut être...

Descente organe A

Descente d'organes, toutes concernées

Alors qu’il concerne 40 % des femmes, le prolapsus est passé sous silence. Ce qui vaut des sueurs froides à celles qui découvrent qu’elles en sont atteintes. Avec un peu d’éducation et une bonne claque au tabou qui entoure cette pathologie, on...