Acné adulte : la peausitive attitude

Pendant leur vingtaine, six femmes sur dix souffrent de cette affection de la peau. Alors, sur les réseaux sociaux s’est formée la communauté « skin positive », pour la dédramatiser et s’entraider.

113 acne marie boiseau pour causette
© Marie Boiseau

On la présente comme une maladie d’ados, alors qu’aux États-​Unis, 62 % des personnes touchées par l’acné ont plus de 18 ans. On la présente généralisée et non genrée, cependant une étude italienne démontre que sur dix adultes qui consultent, plus de huit sont des femmes. Passée l’adolescence, confirme une publication américaine, « l’acné touche significativement plus les femmes que les hommes », atteignant un pic à la vingtaine, où six femmes sur dix en sont atteintes. Bref, la victime numéro une de l’acné, ce n’est peut-​être pas seulement le lycéen penaud de la pub Biactol. Ce sont aussi les femmes adultes.

Selfies sans fard

À qui serait surpris·e, Mariia Bilenka, 23 ans, répond : « Normal que les gens ne le voient pas, moi, je me couvrais de fond de teint. » Aussi, lorsqu’elle a laissé tomber ses crèmes et ses poudriers, ses potes ont été surpris de découvrir sa vraie peau. « C’était une couverture physique, mais également mentale. Puis un jour, j’ai pris une photo de moi sans filtre. Bizarrement, ça m’a soulagée. » Depuis, même si son acné est devenue sévère,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
IMG  0502

Herpès : éruption silencieuse

En France, le virus de l’herpès concerne deux personnes sur trois. Incurable, stigmatisant, tu, car honteux, il fait l’objet de nombreuses recherches pour trouver un vaccin. Sans succès pour l’instant.