fbpx
Publicité

Témoignages : quand l’enfant adopte son père

HillerbrandMagsamen
© Hillerbrand + Magsamen

« Aimer, c’est regarder ensemble dans la même direction. » La maxime est charmante. Mais dans la vraie vie, les destinées amoureuses sont rarement aussi simples. Chaque mois, Causette donne la parole à un duo sentimental pour comprendre comment les visions divergentes de chacun·e n’empêchent pas (toujours) le ménage de tourner. Ce mois-​ci, Magali et Vincent* racontent leur rencontre alors que Magali vient de faire un bébé toute seule. Et comment Vincent a été adopté par la fille de Magali.








Magali

42 ans

« À 29 ans, je voulais un enfant, mais je n’avais personne dans ma vie et pas envie de me mettre avec un mec pour de mauvaises raisons. Je savais que tant que je n’aurais pas d’enfant, je ne pourrais pas rencontrer quelqu’un sereinement. De toute façon, je voyais mon bonheur passer par un enfant, pas par un mec. Je me suis lancée dans une PMA en solo et je suis tombée enceinte du premier coup. Après la naissance de ma fille, mon but dans la vie n’était toujours pas de trouver un compagnon. Je prenais mes marques, je gérais le retour au ­boulot, les horaires de la crèche, les maladies… Je[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
crabe

Séparation : quand la maladie tue le couple

Si la majorité des unions tiennent bon, voire se renforcent face à la maladie, certaines vacillent et se déchirent. Les femmes malades constatent, plus souvent que les hommes, un manque de soutien de la part de leur conjoint.