fbpx
bisounours
© Besse

Pourquoi les bien-pensant·es sont devenu·es la cible à abattre ?

« Espèce de Bisounours, va ! » Quiconque ose défendre l’idée d’une socié­té soli­daire et éga­li­taire est aujourd’hui ren­voyé dans les cordes de la bien-​pensance. Trop mora­listes, pas assez réa­listes : les « bien-pensant·es » seraient non seule­ment à côté de la plaque, mais ils et elles feraient aus­si régner la ter­reur du « poli­ti­que­ment cor­rect ». Vraiment ? Les sup­po­sés « Bisounours » avec leurs idéaux huma­nistes et leurs pré­ten­tions inclu­sives ont-​ils réel­le­ment gagné la bataille des idées ? Et d’ailleurs, depuis quand serait-​il hon­teux, voire car­ré­ment condam­nable, d’être progressiste ? 

Partager
Articles liés
topakian causette 86edit

L'homme étoi­lé, au che­vet des vies filantes

Infirmier en soins palliatifs dans un hôpital de Metz, Xavier, alias L’homme étoilé, s’est lancé le défi de raconter son métier en BD sur Instagram, où il est suivi par plus de 100 000 personnes. Il a rassemblé ses histoires dessinées dans un livre...