1199739 015
Jay Yu et Katie Leung dans « Chimerica ». © Playground/All3Media International

La sélection de juillet-​août 2019

Le must de l’été

Chimerica

Vous connaissez toutes et tous la photo iconique de « l’homme au char », ce frêle manifestant qui, le 5 juin 1989, se dressa sur le chemin d’une colonne de tanks, place Tiananmen à Pékin. Précisément, la minisérie britannique Chimerica (contraction de « Chine » et d’« America ») s’appuie sur cette image symbole pour construire un thriller passionnant autour du journalisme et de la démocratie. Dans la veine du film d’Alan J. Pakula, Les Hommes du président… De fait, son personnage fil rouge est un photographe de guerre. Mise au ban de son journal à cause d’une photo truquée, cette tête[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
HS5 serie mastersofsex e1582047248422

Dans les séries, le clito fait parler de lui

Impossible à représenter visuellement à la télé, absent même dans la pornographie…
À force de ne pas être montré, le bouton de rose était devenu un point d’aveuglement de notre culture. Grâce aux séries, il est réhabilité… oralement.