fbpx
190831 DOSSIER DE PRESSE COMPLET 2

Notre sélec­tion OFF d'Avignon, spé­cial "seules en scène"

Comme chaque année, Causette vous livre sa sélec­tion toute sub­jec­tive des spec­tacles du Off. Petite par­ti­cu­la­ri­té de cette édi­tion, les femmes sont nom­breuses
à por­ter leurs textes, ou ceux des autres, seules sur les planches.

L’OCCUPATION

Annie Ernaux + Romane Bohringer, quel meilleur com­bo ? La comé­dienne, tour à tour espiègle, iro­nique, incandes- cente, joueuse, met toute son âme pour faire entendre la langue de l’autrice. Ici, le fameux récit, mil­li­mé­tré, d’une jalou­sie amou­reuse obsé­dante et irra­tion­nelle. Une mise en scène hyper inven­tive et enle­vée très intel­li­gem­ment accom­pa­gnée par la musique en live de Christophe « Disco » Minck.

D’Annie Ernaux. Théâtre des Halles, à 14 heures. Durée : 1h5.

LA FEMME À QUI RIEN N’ARRIVE

C’est l’histoire d’une femme dévo­rée par les ser- vitudes du quo­ti­dien. Une charge men­tale qui la main­tient bien posée près de son tas de pommes de terre. Son uni­vers s’est tel­le­ment rétré­ci que main­te­nant, c’est sûr, plus rien ne pour­ra lui arri­ver. Mais les mots sont là, comme des patates à éplu­cher, à décou­per. Léonore Chaix,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Capture d’écran 2022 08 14 à 11.40.30

Cabarets : sous les paillettes, la rage

Après deux ans de pandémie, le monde de la nuit a retrouvé ses créatures. Les cabarets connaissent un succès grandissant et des spectacles engagés et joyeux se développent un peu partout.