fbpx

Fanny Ruwet : « Un ami vous par­donne d’être agres­sif quand vous avez faim »

La décou­verte stand-​up de la ren­trée, c’est Fanny Ruwet. Encore une Belge ! Si certain·es ont déjà enten­du ses chro­niques sur France Inter ou son excellent pod­cast, Les gens qui doutent, c’est désor­mais sur scène qu’il faut la décou­vrir. Humour mélan­co­lique garanti. 

114 woolf Annie Ruwet © Hadrien Hanse
© Hadrien Hanse

Causette : Les livres mar­quants de la « biblio­thèque » de vos parents ? 
Fanny Ruwet : Je ne sais plus exac­te­ment ce qu’ils lisaient. Par contre, c’est ma mère qui m’a offert L’Attrape-cœurs, de Salinger, mon roman préféré.

insta offre etudiante

Les lieux de votre enfance ? 
F. R. : Fraiture-​en-​Condroz (ça existe), un petit vil­lage per­du dans le fin fond de la Belgique.

Avec qui aimeriez-​vous entre­te­nir une longue cor­res­pon­dance ? 
F. R. : Phoebe Waller-​Bridge (Fleabag, Killing Eve…). C’est l’une des per­sonnes que j’admire le plus. Elle est un modèle de sub­ti­li­té, de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Capture d’écran 2022 08 14 à 11.40.30

Cabarets : sous les paillettes, la rage

Après deux ans de pandémie, le monde de la nuit a retrouvé ses créatures. Les cabarets connaissent un succès grandissant et des spectacles engagés et joyeux se développent un peu partout.

10092020 0022

Caroline Estremo, le rire sanitaire

Avec ses vidéos truculentes et son spectacle à succès, l'ex-infirmière aux urgences et humoriste soigne les réflexes des zygomatiques de milliers de Français·es.