fbpx
ALICIA JOVIN 1912200076 RETOUCHED
Alicia Jovin © Romain Ruiz

"Aimable", le pod­cast sur la vie sen­ti­men­tale d'une femme en situa­tion de handicap

Mise à jour 26 novembre 2021 /​/​ Joie ! Le nou­veau et der­nier épi­sode d'Aimable est sor­ti, c'est ici !

Avec un talent d'écriture cer­tain, Alicia Jovin a écrit un pod­cast en cinq épi­sodes sur la vie intime d'une femme en situa­tion de han­di­cap moteur, confiant l'interprétation à la comé­dienne Zoé Lemonnier.

Aimable est un pod­cast sur l'amour et le désir empê­chés. Cela pour­rait être triste mais ça ne l'est pas, ou pas tou­jours, tant Alicia Jovin, sa concep­trice est solide sur ses appuis affec­tifs, bien déci­dée à man­ger la vie mal­gré le han­di­cap moteur qui lui impose de se dépla­cer en fau­teuil. La tren­te­naire, qui tra­vaille dans le milieu asso­cia­tif, pro­pose dans une série de cinq épi­sodes (quatre sont déjà sor­tis) une plon­gée dans la vie sen­ti­men­tale d'une jeune femme à tra­vers autant de Saint-​Valentin pas­sées et plus ou moins man­quées. « La Saint-​Valentin, c'est cette date incon­tour­nable et pas tou­jours bien vécue, qui m'a sem­blé être un fil rouge assez inté­res­sant pour par­ler d'amour », explique à Causette celle qui a réa­li­sé Aimable pour l'association MeHandYou1

La jeune femme, qui s'exerce depuis plu­sieurs années à l'écriture sur un blog, pos­sède une plume à l'intelligence sen­sible, sou­vent mor­dante. « Je suis du mau­vais côté, observe son per­son­nage dans l'épisode 2, consa­cré au 14 février 2013, période étu­diante. Il y a celles qui reçoivent des fleurs et celles qui vident les stocks, de dra­gueurs dis­count, de blagues pre­mier prix et de séduc­tion péri­mée. » C'est la comé­dienne Zoé Lemonnier, ren­con­trée via un ami com­mun, qui a prê­té sa voix à ces épi­sodes d'une dizaine de minutes cha­cun. « Confier l'interprétation de ces textes m'a per­mis de m'en déta­cher un peu et de tra­vailler en com­mun sur l'intention et les émo­tions qu'ils trans­mettent, raconte Alicia Jovin. Zoé a enri­chi la démarche, en appor­tant son propre regard de femme à ces récits. »

Désirantes et désirables

Mais si aucune d'entre nous ne peut se tar­guer d'afficher un score de 100% de réus­site au rayon des rela­tions sen­ti­men­tales, les femmes en situa­tion de han­di­cap sont trop sou­vent les per­dantes du jeu amou­reux. « Ce que j'ai envie d'explorer et d'exprimer, ce sont ces trente ans de vie dans un corps de femme avec une fémi­ni­té dif­fi­cile à conqué­rir, dit cette coquette qui aime s'offrir de temps à autres des séances pho­tos sexy par des professionnel·les. J'ai res­sen­ti, dans les yeux des autres, la gêne que ma per­sonne pou­vait pro­vo­quer, l'incompréhension en fait, d'être en situa­tion de han­di­cap et pour autant d'être un être sexué. » Le pod­cast est ici un outil cathar­tique au ser­vice du non-​dit au sujet du bien-​être affec­tif et sexuel des per­sonnes en situa­tion de han­di­cap. « Aujourd'hui, on nous recon­nait le droit à la san­té, au tra­vail, à la sco­la­ri­té mais pas le droit à la sexua­li­té, poursuit-​elle. Les repré­sen­ta­tions qui nous entourent ne per­mettent pas d'être envi­sa­gées comme dési­rantes ou même désirables. »

C'est cet impen­sé socié­tal que veut pour­fendre Alicia Jovin, en lais­sant le soin, à d'autres, de mili­ter pour l'assistance sexuelle « qui peut répondre à une détresse pour cer­tains mais ne résout pas tout ». Son com­bat à elle est celui d'une grande roman­tique, comme la cris­tal­li­sa­tion d'Aimable autour de la Saint-​Valentin vient le rap­pe­ler. Dans la vie d'Alicia, il y a ce 14 février 2007, où, hos­pi­ta­li­sée, l'adolescente s'est retrou­vée à par­ti­ci­per contre son gré à un ate­lier gom­mettes avec les autres enfants, alors qu'elle aurait rêvé de flirts et d'échappées sen­suelles. Ou encore, ce 14 février 2016 où elle appren­dra à ses dépens l'inconstance sen­ti­men­tale – et il ne s'agit ici même pas d'amour. Disponible sur YouTube, Aimable est un bon­bon au goût doux-​amer, por­té par des cœurs vaillants.

Écouter le pre­mier épisode
  1. A la base, MeHandYou est une asso­cia­tion qui met en réseau les per­sonnes en situa­tion de han­di­cap pour qu'elles se coachent entre elles.[]
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés
Découvrer notre calendrier de l'avent quichesque