fbpx

Selah Sue, per­so­na grata

Plutôt que de lut­ter avec ses dif­fé­rentes per­son­na­li­tés, l’artiste sin­gu­lière fait dans son troi­sième album une force de son men­tal bran­ché sur cou­rant alternatif.

SELAH SUE PRESS LONG copie scaled 1

Selah Sue © TUTENGES ROBIN

Le suc­cès n’est jamais un refuge. En proie à des épi­sodes dépres­sifs depuis son ado­les­cence, la Belge Selah Sue a par­fois dû mettre sa brillante car­rière sur pause pour faire la paix avec elle-​même. Sur son nou­vel album, le troi­sième seule­ment depuis 2011, la jeune femme semble avoir réus­si à dis­tan­cer ses démons et emprunte le che­min de la séré­ni­té. Pour reprendre confiance en elle et se convaincre qu’elle est maî­tresse en son royaume, elle relève d’entrée le chal­lenge de rap­per en vraie bad[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
SELAH SUE PRESS LONG copie scaled 1

Selah Sue, per­so­na grata

Plutôt que de lutter avec ses différentes personnalités, l’artiste singulière fait dans son troisième album une force de son mental branché sur courant alternatif.