Safia Nolin : « Un ami te pardonne tes côtés les plus laids et célèbre les meilleurs »

On a vu apparaître cette perlouse en 2015 avec le spleenétique Limoilou. Entre-​temps, la Québécoise a sorti deux albums de reprises de chansons cultes réinventées à sa façon. Elle est libre, elle est drôle et sa voix est démente. Bref, elle nous plaît. 

112 woolf safia nolin jean francois sauve
© Jean-​Francois Sauvé

Causette : Les livres marquants de la « bibliothèque » de vos parents ?
Safia Nolin : Les Quatre Accords Toltèque. Ma mère avait une bibliothèque remplie de trucs sur les anges et les énergies, et je me souviens d’avoir trouvé ce livre. Après, j’avais vraiment 14 ans, je sais pas si je l’aurais lu en 2020.

Les lieux de votre enfance ?
S. N. : Le camping Mercier à Lac-​Mégantic (Québec). Les étés de mon enfance, mon bébé lesbianisme, ma passion pour le groupe Linkin Park.

Une grande histoire d’amour avec une personne du[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés