La sélection octobre 2020

Ce mois-​ci, prenez-​en plein les oreilles avec Woodkid, Clou et Sufjan Stevans.

« S16 », de Woodkid

s16 album artwork 26.06.2020
© Barclay /​Universal

Cinq ans après un retentissant premier album (The Golden Age), Yoann Lemoine aka Woodkid poursuit son étude de l’équilibre des forces entre le déchaînement titanesque des machines et la vulnérabilité des émotions humaines. Avec son nouvel album, S16, référence au symbole chimique du soufre, le musicien (il est aussi réalisateur et graphiste) atteint le point de fusion entre sensibilité et démonstration. Ses questionnements intimes et politiques le conduisent à bâtir des cathédrales où se mêlent l’organique (le chœur d’enfants du Suginami Junior Chorus de Tokyo) et le mécanique (les sculptures sonores de Jean Tinguely). Les symphonies de poche de l’architecte Woodkid sont des tentatives d’organiser le chaos du monde avec la démesure de Goliath et l’ingéniosité de David. Un beau combat dont il sort gagnant. J.B

« Orages » de Clou

115 Clou © Tot ou Tard

Orages, de Clou. Tôt ou tard.

La première fois que la voix gracile de Clou est arrivée à nos oreilles, c’était en 2018 avec sa reprise des Gauloises bleues sur une compilation hommage à Yves Simon : Génération(s) éperdue(s). Plongée immédiate. Depuis, la chanteuse a pris le temps de chiader son bijou personnel et débarque avec un premier album, Orages, qui tutoie la perfection. Onze chansons comme[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés