fbpx
capture decran 2022 08 24 a 15.32.51
Sacatela, nouveau clip du groupe La Femme (©Ilan Zerrouki)

Prolonger l'été avec « Sacatela », le nou­veau clip du groupe La Femme

Avec Sacatela, le groupe français La Femme propose un clip coloré, estival et fantasque, annonciateur d'un quatrième album entièrement en espagnol.

Le groupe avait annoncé l'été avec son morceau Sacatela, sorti le 2 juin dernier. La Femme prolonge désormais le farniente estival avec le clip de sa chanson, dévoilé ce mercredi après-midi. Pour ce titre entièrement chanté en espagnol, l'excentrique groupe français nous emmène du côté de la plage privée de l'Hôtel Amour, située sur la Promenade des Anglais à Nice. Les membres du groupe, tous et toutes plus chics les un·es que les autres avec leur panama sur la tête, évoluent dans un décor paradisiaque et décadent, qui donne envie de les rejoindre pour se saouler au spritz jusqu'au bout de la nuit.

insta offre etudiante

Danse sur la plage, séances de bronzage, plongeons dans une piscine, dégustation d'un repas opulent... Le clip aux tons pastels dépeint « une allégorie des désirs inavoués et des rêves inachevés », explique le groupe dans un communiqué, appelant cela « sacatelisme », un néologisme inspiré par leur nouvelle chanson.

Un album entièrement en espagnol

Sacatela [pour « enlève-toi-la de la tête », le titre préconisant d'oublier une fille] est le premier extrait de leur quatrième album, Teatro Lucido, lui aussi intégralement interprété en espagnol. Marlon Magnée et Sacha Got, les deux leaders et fondateurs du groupe, se sont inspirés de leurs aventures en Espagne et au Mexique, marquées par « des joies et rires, des larmes et des déceptions, des rencontres, du drame, des ferias et des musiques », pour l'écrire et le composer. L'album, dont le nom est tiré d'un théâtre « emblématique » de Mexico, promet d'être un cocktail « détonnant » de différents styles et sonorités, du pasodoble au reggaetone, en passant par les rythmes brésiliens et andalous. De quoi réchauffer, au moment de sa sortie le 4 novembre, la grisaille de l'automne.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés