fbpx
zodcbkeohk8
© Pablo Heimplatz

Le fes­ti­val Les Déferlantes annule son implan­ta­tion à Perpignan

Le fes­ti­val Les Déferlantes a annon­cé, mar­di 10 jan­vier, renon­cer à s'implanter dans la ville diri­gée par le Rassemblement National (RN) sous la menace de boy­cott des groupes Indochine et Louise Attaque. 

Les Déferlantes ne s'installeront fina­le­ment par à Perpignan (Pyrénées-​Orientales). Vendredi 6 jan­vier, le fes­ti­val avait com­mu­ni­qué sur son implan­ta­tion dans la ville diri­gée par Louis Aliot (Rassemblement natio­nal). Une annonce mal per­çue pour les groupes Indochine et Louise Attaque annon­cés comme têtes d'affiche de la pro­chaine édi­tion qui aura lieu les 6 et 7 juillet. Ces der­niers ont en effet refu­sé de se pro­duire dans une ville diri­gée par le RN et ont mena­cé de boy­cot­ter le fes­ti­val. Mardi 10 jan­vier, la socié­té qui gère l’évènement, La Fontera Production, a donc fina­le­ment déci­dé « de renon­cer à cette implan­ta­tion » comme elle l’indique dans son com­mu­ni­qué sur le site offi­ciel du fes­ti­val Les[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
joanna press 03 a

Musique : la boss, c'est moi !

L’une des meilleures façons de ne pas subir les pressions et injonctions diverses des maisons de disque reste de tracer sa route en marge de l’industrie musicale, et de se produire en « indé ». C’est le cas de Le Juiice, Joanna, Thérèse ou encore...