fbpx

La sélec­tion d'octobre 2019

thumbnail © Philippe Delacroix
Sanseverino & Tangomotán. © Ph.Delacroix

Sanseverino & Tangomotán

Moins média­ti­sé qu’à ses débuts, Sanseverino n’en pour­suit pas moins une tra­jec­toire artis­tique remar­quable. Après le jazz manouche, le big band, la coun­try, le blue­grass, le blues rock, il se lance dans le tan­go avec la même gour­man­dise. Ce nou­vel album est le fruit d’une ren­contre avec Tangomotán, un quar­tet qui rap­pelle les ori­gines ouvrières du genre, allant jusqu’à jouer sur scène en bleu de tra­vail. Sanseverino connais­sait leur musique et atten­dait le bon moment pour jouer un jour du tan­go. Eux rêvaient d’un album avec lui, pour­quoi ter­gi­ver­ser ? Après la créa­tion de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Rodrigo Cuevas 10 x @lacostastudio

Rodrigo Cuevas : L’hidalgo queer

Depuis son petit village de montagne, l’Espagnol insuffle un vent d’insolence et de burlesque au répertoire musical traditionnel de sa région. Rencontre avec le plus folklorique des défenseurs de la cause LGBTQI.