fbpx

La forêt enchan­tée de Fishbach

Quatre ans après À ta mer­ci, la chan­teuse relo­ca­li­sée dans les Ardennes sort, Avec les yeux, un deuxième album entre chien et loup, gla­mour et crépusculaire.

FISHBACH cLUKA BOOTH 1
Fishbach © Luka Booth

Par la fenêtre de sa mai­son, Flora Fischbach aper­çoit une rivière qui file dans la val­lée et, au loin, la forêt du parc natu­rel régio­nal des Ardennes. Après la tour­née de deux ans qui a sui­vi la sor­tie de son pre­mier album, À ta mer­ci (2017), la chan­teuse – qui a enle­vé le pre­mier « c » à son nom – a rega­gné les terres fami­liales du Grand Est. En ce jour de décembre, son vil­lage d’une poi­gnée d’âmes baigne dans le brouillard. Si son nou­veau disque s’intitule Avec les yeux, il suf­fit de prê­ter l’oreille à ses chan­sons pour per­ce­voir ce pay­sage de brume mys­té­rieuse et de sous-​bois de grand méchant loup.[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés