fbpx

« Gore », de Lous and The Yakuza

Elle a le charme enga­gé d’Angèle, la poé­sie bru­tale de Damso et la gra­vi­té pop de Stromae. À 24 ans, Marie-​Pierra Kakoma est la nou­velle sen­sa­tion venue de Belgique.

lous and the yakuza 2 lee wei swee
© Lee Wei Swee

Avec une poi­gnée de singles sai­gnants, pré­ludes à la sor­tie, le 16 octobre, de Gore, un pre­mier album très atten­du, Marie-​Pierra Kakoma, 24 ans, s’est déjà fait un nom dans le pay­sage musi­cal fran­co­phone sous l’alias Lous and The Yakuza. Un nom de guerre digne d’un remake de série B asia­tique signé Quentin Tarantino. La jeune Belge n’a pas rete­nu le char­mant sobri­quet dont l’avaient affu­blée ses parents durant son enfance au Congo, son pays natal : Kabwabwa. « Cela signi­fie “l’enfant qui parle tout le temps” en kis­wa­hi­li, confie celle qui, atta­blée sur le bal­con de son appar­te­ment bruxel­lois devant une ome­lette, n’a rien per­du de sa faconde. J’adorais poser des ques­tions aux adultes. Ma pre­mière pas­sion, c’est le savoir. » 

Sur les éta­gères de la biblio­thèque de ses parents méde­cins, elle sai­sit Inconnu à cette adresse, de Katherine Kressmann[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
07.05.2021 Pretty Loud rehearsal 52 A

Serbie : la révolte des Gypsy queens

Elles sont douze Roms de Serbie. Pretty Loud, leur groupe de rap féministe, prône l’émancipation des femmes de leur communauté et lutte contre les mariages forcés et pour la scolarisation des filles. Rencontre à Belgrade.

Ttinariwen18 L261copie

La sélec­tion de sep­tembre 2019

Amadjar, de Tinariwen Robert Plant, Elvis Costello ou Thom Yorke plé­bis­citent leur musique hyp­no­tique et abra­sive, les riffs âpres de leurs gui­tares, nés du sable des déserts, des thés brû­lants et des palabres lan­cées aux étoiles… Les...