fbpx

Delia Who, une musi­cienne géniale et… spoliée


Delia Derbyshire, pré­cur­seuse de la musique élec­tro­nique, a tra­vaillé avec Yoko Ono ou Paul McCartney et, sur­tout, a com­po­sé le géné­rique de la mythique série Doctor Who – sans jamais en être cré­di­tée de son vivant.

delia derbyshire radiophonic workshop 1965
© BRIAN HODGSON

« Ma pas­sion pour les sons abs­traits est venue des sirènes de raids aériens pen­dant le Blitz. » Cette intro­duc­tion à la musique un peu bru­tale défi­nit par­fai­te­ment Delia Derbyshire et son approche du qua­trième art. Cette ins­pi­ra­tion sin­gu­lière fera d’elle la créa­trice ano­nyme du géné­rique ico­nique de la série télé­vi­sée bri­tan­nique Doctor Who en 1963. Mais bien avant d’atteindre l’univers de la science-​fiction, Delia, née en 1937 à Coventry, étu­die­ra à Cambridge les mathé­ma­tiques et la musique. Diplôme en main, elle aban­donne les maths pour les partitions.

Kara Blake, réa­li­sa­trice du docu­men­taire The Delian Mode en 2009, détaille ses pre­miers pas dans le monde du tra­vail : « Elle a dû faire face aux bar­rières du genre, les femmes n’étaient pas prises au sérieux dans le monde de la musique. Le label Decca Records refuse sa can­di­da­ture, car il n’emploie pas de femme pour leurs stu­dios d’enregistrement. » À 24 ans, c’est fina­le­ment au Radiophonic Workshop (le dépar­te­ment sonore expé­ri­men­tal) de la BBC qu’elle com­mence sa car­rière, en 1962. Créé par une autre pré­cur­seuse, Daphne Oram, ce cabi­net de curio­si­tés com­pose des effets spé­ciaux sonores pour la radio et la télé­vi­sion bri­tan­niques. Avant l’invention des syn­thé­ti­seurs, c’est aus­si le royaume de la débrouille.

Professeur en musi­co­lo­gie à l’université du Nevada et auteur du livre La Création et l’Héritage du BBC Radiophonic Workshop 1, Louis Niebur en donne un exemple : « Derbyshire enre­gis­trait un son – une cloche, le[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Rodrigo Cuevas 10 x @lacostastudio

Rodrigo Cuevas : L’hidalgo queer

Depuis son petit village de montagne, l’Espagnol insuffle un vent d’insolence et de burlesque au répertoire musical traditionnel de sa région. Rencontre avec le plus folklorique des défenseurs de la cause LGBTQI.