fbpx

« Noires mais blanches, blanches mais noires » : la cou­leur des héroïnes de théâtre compte

Dans un ouvrage très docu­men­té, la comé­dienne et auteure Yasmine Modestine décons­truit l’idée selon laquelle il n’y aurait pas d’héroïnes afro­des­cen­dantes dans le réper­toire théâ­tral. Elle démontre com­ment elles ont dis­pa­ru ou sont deve­nues blanches.

B1E863DA 31FF 47A0 803E 31E2CE8A5CE1
© DR

Saviez-​vous que des sol­dats afri­cains de l’Empire romain furent pré­sents aux IIe et IIIe siècles en Angleterre ? Et que la Cléopâtre de Shakespeare était taw­ny (basa­née) et celle des­si­née par Michel Ange, métis­sée ? Vous l’ignorez pro­ba­ble­ment, tant son image est asso­ciée à sa peau lai­teuse.

Andromède, qui, dans la mytho­lo­gie grecque, est une prin­cesse éthio­pienne, est deve­nue blanche sous la plume de Corneille. Cléanthis, Trivelin et Arlequin, per­son­nages de L’île des esclaves, de Marivaux, sont d’anciens esclaves. Mais la pièce, un échec, fut reti­rée de l’affiche par son auteur et, bien qu’elle fût à son réper­toire, les[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
112 journal intime camille besse

Ode au jour­nal intime

Pendant cette crise, beaucoup se sont (re)mis·es à poser leurs pensées
sur le papier. Causette chante les louanges de ce précieux allié, qui les a aidé·es à avancer : le carnet intime.

Capture d’écran 2021 06 18 à 18.51.00

Notre sélec­tion de BD

Causette vous propose sa sélection de bandes dessinées : "Les Cinq Vies de Lee Miller", de Eleonora Antonion et "Les Saveurs du béton", de Kei Lam.