fbpx

Les 20 plumes fémi­nines : Louise Browaeys

Cette année encore, on risque de se faire assom­mer par la vague des sor­ties de livres à l’occasion de la sacro-​sainte ren­trée lit­té­raire. Et pour affron­ter l’autre deuxième vague – au cas où on nous recon­fi­ne­rait –, mieux vaut s’armer de bonnes lec­tures. Causette n’a choi­si que des autrices. Discrimination posi­tive assu­mée. Des plumes belles et rebelles qui ne devraient pas vous lais­ser indemnes. Voici celle de Louise Browaeys.

114 louise borwaeys melanie avanzato
© Melanie Avanzato

La voi­là, c’est elle. Au cœur de l’été, elle nous accueille au milieu de son jar­din, nous pré­sente les prin­cipes bio et « punks » de son régime « qua­si végé­ta­rien ». Elle, c’est Louise Browaeys. Cheveux blonds comme les blés, regard taquin, allure frêle et altière, l’air serein, elle est ingé­nieure agro­nome spé­cia­liste de nutri­tion et mère d’un petit gar­çon. Déjà autrice, à seule­ment 34 ans, de six essais enga­gés sur la per­ma­cul­ture, la res­pon­sa­bi­li­té sociale et la com­mu­ni­ca­tion non vio­lente, d’une dizaine de livres de cui­sine prô­nant une ali­men­ta­tion plus saine, elle s’apprête – cerise bio sur le gâteau – à faire trem­bler le monde de l’édition avec un pre­mier roman excep­tion­nel inti­tu­lé La[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
114 Aude Lancelin la fièvre © Editions Les Liens qui libèrent

Les 20 plumes fémi­nines : Aude Lancelin

Cette année encore, on risque de se faire assom­mer par la vague des sor­ties de livres à l’occasion de la sacro-​sainte ren­trée lit­té­raire. Et pour affron­ter l’autre deuxième vague – au cas où on nous recon­fi­ne­rait –, mieux vaut...