fbpx
l 8 bzehugu
©Manel & Sean

Le monde de l’édition est-​il en danger ?

Depuis des mois, le sec­teur de l’édition est en pleine tour­mente. La cause ? Le pro­jet de Vincent Bolloré de fusion­ner les deux mas­to­dontes du milieu – Hachette et Editis –, fai­sant craindre une situa­tion de quasi-​monopole très mena­çante pour la diver­si­té édi­to­riale. Les deux socié­tés sont déjà la pro­prié­té du mil­liar­daire bre­ton. L’une (Hachette) via Lagardère, dont il est l’actionnaire majo­ri­taire depuis juin, l’autre (Editis) via le groupe Vivendi. Si, à la fin juillet, Vivendi a annon­cé renon­cer à ce pro­jet de fusion, et céder Editis pour conser­ver Hachette, le monde du livre dit res­ter vigi­lant. Car il peut encore faire bou­ger les lignes du mar­ché pour le domi­ner autre­ment. Explications.

Christophe Hardy
Président de la Société des gens de lettres et copré­sident du Comité per­ma­nent des écrivains

« Il y a presque vingt ans [quand Lagardère a par­tiel­le­ment rache­té le pôle édi­tion du groupe Vivendi, ndlr], les auteurs ne[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés