fbpx

Le conseil lec­ture d'Abd Al Malik

Chaque mois, un auteur, une autrice, que Causette aime, nous confie l’un de ses coups de cœur lit­té­raires. 

119  reconciliation   1 editions robert laffont
©Editions Robert Laffont

C’est dans cette ver­sion scé­nique de Monsieur Toussaint, parue en 1977, que nous saute à l’entendement ce qu’Édouard Glissant appelle « une vision pro­phé­tique du pas­sé ». Le Toussaint Louverture [chef de la Révolution haï­tienne de 1791 à 1802, deve­nu l’une des grandes figures des mou­ve­ments anti­co­lo­nia­liste et abo­li­tion­niste, ndlr] de Glissant n’est pas « le pre­mier super­hé­ros noir de l’ère moderne », comme l’a récem­ment qua­li­fié un article du New Yorker (black-​panthérisation géné­ra­li­sée de toute figure héroïque non blanche oblige) depuis que le monde a semble-​t-​il décou­vert, ahu­ri, que « la vie des Noirs compte ». Non, le Toussaint Louverture de Glissant réclame le droit à l’opacité pour se défendre, en effet, contre toute sim­pli­fi­ca­tion d’une vision, sans mau­vais jeu de mots, en noir et blanc, d’une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
114 Aude Lancelin la fièvre © Editions Les Liens qui libèrent

Les 20 plumes fémi­nines : Aude Lancelin

Cette année encore, on risque de se faire assom­mer par la vague des sor­ties de livres à l’occasion de la sacro-​sainte ren­trée lit­té­raire. Et pour affron­ter l’autre deuxième vague – au cas où on nous recon­fi­ne­rait –, mieux vaut...