fbpx

Le conseil de lec­ture de Mathias Malzieu : « L'Écume des jours », de Boris Vian

Chaque mois, un·e auteur·e que ­C­ausette aime nous confie l’un de ses coups de cœur littéraires. 

98 Mathias Malzieu lécume des jours © V.de Clausade
© V. de Clausade

C’est dif­fi­cile à ima­gi­ner aujourd’hui, mais Boris Vian est long­temps res­té un écri­vain « incon­nu au bataillon ». Même L’Écume des jours, deve­nu entre-​temps un clas­sique, est sor­ti dans l’anonymat. C’est la rai­son pour laquelle je me per­mets de contour­ner un petit peu votre exer­cice. 
Était-​ce son côté dyna­mi­teur de cloi­sons qui déplai­sait au milieu lit­té­raire de l’époque ? Lui qui était un racon­teur d’histoires au sens large, grand large. Écrivain, jour­na­liste, poète, chan­son­nier, direc­teur artis­tique de mai­son de disques, trom­pet­tiste, pata­phy­si­cien… Était-​ce un pro­cès en « mul­ti­pliance » ?
À moins que ce ne fût son sens de la déri­sion, sa fan­tai­sie che­villée au cœur ? Sa liber­té trop ébou­rif­fée ?
On aime­rait béné­fi­cier d’une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
0f4a0110ok a

Amandine Gay : repen­ser les droits des adopté·es

Dans Une poupée en chocolat, la réalisatrice et militante afroféministe Amandine Gay démontre que, pour protéger les droits des personnes adoptées, des mères biologiques et, même, de toutes et tous les enfants, il existe une solution : déboulonner...