Lauren Bastide : « En tant que féministe, j’ai souvent l’impression de pisser dans un violon »

Lauren Bastide © Franck Aubry
La journaliste Lauren Bastide. © Franck Aubry

Dans son livre Présentes. Ville, médias, politique… Quelle place pour les femmes ?, la journaliste dresse le constat de l’absence des femmes dans la vie publique.

Lauren Bastide, journaliste et fondatrice du podcast La Poudre, fait sa rentrée en librairie avec Présentes. Ville, médias, politique… Quelle place pour les femmes ?*, livre dans lequel elle pointe l’accablant constat de la sous-​représentation des femmes dans toutes les sphères de la vie publique, avec force chiffres et données. Cet ouvrage au ton personnel, dans lequel elle martèle l’importance pour les femmes de parler à la première personne pour « prendre la place qui leur est due », met aussi en avant le travail de dizaines de chercheuses et militantes dans un geste de sororité intellectuelle. Causette lui a posé quelques questions.

Causette : Dans votre livre, vous citez des tonnes de chiffres sur l’invisibilisation des femmes. Lequel vous met le plus en colère ?
Lauren Bastide : Celui du Global Media Monitoring Project de 2015 qui dit qu’en France, les femmes n’ont que 24 % du temps de parole médiatique. En gros, les hommes sont trois fois plus présents ! Le dernier relevé date de 2015 et ça ne paraît que tous les cinq ans, donc on attend la version 2020 de leur rapport, mais je doute que ça ait progressé. C’est ce chiffre qui a tout déclenché chez moi et qui est à l’origine de ma prise de conscience[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
2. violet chachki cover a

La sélection de décembre 2019

Causette vous a déniché LE cadeau qui fera mouche à Noël et clouera le bec de toute la famille. Au programme : Simon Doonan, Prince et Dan Piepenbring, Camille Emmanuelle... et bien d'autres.