fbpx

La sélec­tion livres d’avril 2020

110 olivia ruiz dr
© DR

La Commode aux tiroirs de cou­leurs, d’Olivia Ruiz

Certains ont l’esprit d’escalier, d’autres une mémoire à tiroirs. Ainsi, à la mort de sa grand-​mère ado­rée, une jeune femme reçoit… une ­com­mode en héri­tage. Ce meuble en chêne mas­sif, la défunte l’avait appe­lé son « renferme-​mémoire » et ne lais­sait per­sonne l’approcher. Enfants et petits-​enfants étaient pas­sés, inter­dits et rêveurs, devant ces neuf tiroirs de cou­leurs dif­fé­rentes et ce sous-​tiroir rose. La nuit après le deuil, notre héri­tière les ouvre… Dans cha­cun d’eux, un objet (une médaille de bap­tême, un acte de nais­sance, un fou­lard, un billet de train…) qui raconte une période bien pré­cise de la vie de Rita, cette grand-​mère qui avait « le roman­tisme du secret ». À chaque tiroir qui s’ouvre, c’est comme une voix qui sort, pour conter la des­ti­née de cette femme entre Toulouse, Narbonne et l’Espagne fran­quiste, et ce secret qu’elle dut taire aux trois géné­ra­tions après la sienne. Fortement auto­bio­gra­phique, ce pre­mier roman « adulte » de la chan­teuse Olivia Ruiz (après deux livres jeu­nesse) est une réus­site. 

La Commode aux tiroirs de cou­leurs, d’Olivia Ruiz. Éd. JC Lattès, 208 pages, 19,90 euros.

Ceci est mon corps, de Louise Mey, Ovidie, Faïza Guène, Laurent Malka et Alizée Vincent

C’est une pre­mière pour Causette, nous pas­sons des kiosques à la librai­rie. Voici Ceci est mon corps (clin d’œil à notre rubrique du maga­zine), adres­sé en prio­ri­té aux jeunes filles. Un recueil de récits mené par six autrices, écri­vaines ou jour­na­listes de Causette, abor­dant avec humour et déli­ca­tesse les ques­tions qu’on se pose, enfant, ado et même plus tard, sur notre corps et la façon dont il est per­çu. 
Chacune a choi­si une par­tie de l’anatomie, un res­sen­ti, un ima­gi­naire, qu’elle aborde avec son style par­ti­cu­lier. Car cet ouvrage est le résul­tat d’un pari exci­tant : mêler des nou­velles de fic­tion et des récits jour­na­lis­tiques. Louise Mey * livre[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés