fbpx

La sélection BD de mars 2019

ADA Visuels 054
Ada, de Barbara Baldi. © Editions Ici Même

Ada, de Barbara Baldi

Des images en clair-​obscur, des lumières dignes d’un film de Jane Campion, des paysages sauvages, des couchers de soleil rasants, des sous-​bois verdoyants…, le deuxième album de la jeune illustratrice italienne Barbara Baldi est un tableau de maître à la Turner renouvelé à chaque page. L’histoire d’Ada, jeune femme qui ne rêve que de peindre dans l’Autriche de 1914–1918, mais en est empêchée par son bourreau de père, est presque un prétexte pour déployer[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
carte1 2

Ernestine Chassebœuf, l’épistolière sans visage

De sa plume Sergent-Major, une vieille dame inonda un temps le pays de lettres de réclamation au style aussi truculent que naïf. Si elle acquit ainsi une certaine notoriété, personne ne l’ayant jamais rencontrée, le mystère plane sur son identité.