fbpx

La recom­man­da­tion lec­ture de Sophia Aram : "Le Plongeon", de Séverine Vidal et Victor L. Pinel

Chaque mois, un auteur, une autrice, que Causette aime, nous confie l’un de ses coups de cœur littéraires. 

sophia aram1 copyright geoffroy de boismenu a
© Geoffroy de Boismenu

"N’ayant pas une vraie culture BD et aucun pen­chant pour les his­toires d’Ehpad – je ne dois pas être la seule dans ce cas –, il y avait peu de risques que je tombe sur Le Plongeon, de Séverine Vidal et Victor L. Pinel, si ce n’est d’avoir eu la chance de connaître la coau­trice et d’avoir par­ta­gé un pro­jet d’écriture radio­pho­nique avec elle. C’est une his­toire de vieux, enfin, de vieille qui dégrin­gole, un peu comme nous tous. Sauf qu’elle le sait. Elle doit quit­ter sa mai­son, sa vie, renon­cer et puis par­tir, rejoindre l’Ehpad des Mimosas pour être prise en charge. 

On ne sait pas tou­jours dire pour­quoi une his­toire vous touche et après tout, on s’en fout un peu du pour­quoi. C’est une somme de détails, de jus­tesse des dia­logues, de sim­pli­ci­té du des­sin. Je ne sais pas non plus vous dire à quel moment j’ai écra­sé ma pre­mière larme. C’est[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
115 maya angelou g. marshall wilson

Livres : Saga America

Attention les yeux, une œuvre amé­ri­caine magis­trale déboule en France. Celle de Maya Angelou, poé­tesse et acti­viste morte en 2014 à 86 ans, saluée par Michelle Obama comme « l’un des plus grands esprits que notre monde ait jamais...

0f4a0110ok a

Amandine Gay : repen­ser les droits des adopté·es

Dans Une poupée en chocolat, la réalisatrice et militante afroféministe Amandine Gay démontre que, pour protéger les droits des personnes adoptées, des mères biologiques et, même, de toutes et tous les enfants, il existe une solution : déboulonner...