fbpx

La pépite de Dany Laferrière

Chaque mois, un auteur, une autrice, que Causette aime, nous confie l’un de ses coups de cœur littéraires. 

3. d. laferriere 5700 jf paga
© JF PAGA

Après plus de soixante ans de lec­ture, je me retrouve assis sur une mine d’or que je cherche à dila­pi­der, à l’encontre du vieux cow-​boy éden­té qui défend la sienne avec un fusil. Je vous offre cette pépite qui brille dans la nuit mexi­caine. Il s’agit de Pedro Paramo, un récit incan­des­cent de Juan Rulfo. Il n’a écrit qu’un roman, et un recueil de nou­velles. Puis rien ou quelques lettres à une cer­taine Clara. C’est le filet d’eau qui se trouve à l’origine du fleuve d’encre et de sang qui tra­verse toute l’Amérique latine. Pour Fuentes, son com­pa­triote, aucun roman de cette région n’égale Pedro Paramo en pro­fon­deur et en émo­tion. Garcia Marquez le com­pare à Sophocle. Quant à l’imperturbable Borges, il parle de « laco­nique chef‑d’œuvre »

C’est l’histoire d’un[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
112 journal intime camille besse

Ode au jour­nal intime

Pendant cette crise, beaucoup se sont (re)mis·es à poser leurs pensées
sur le papier. Causette chante les louanges de ce précieux allié, qui les a aidé·es à avancer : le carnet intime.