fbpx

Gros plan sur la bédéaste Émilie Gleason

Capture d’écran 2023 01 03 à 18.59.39
Émilie Gleason. © Tony Trichanh

Depuis plus de cinq ans, Émilie Gleason illu­mine la BD indé de son humour non confor­miste, au plus haut dans Ted, drôle de coco (Atrabile, 2018) – ins­pi­ré de son petit frère, autiste Asperger –, Prix Révélation au Festival d’Angoulême 2019 et dont le regard déca­lé fai­sait res­sor­tir l’absurdité des gens dits « nor­maux ». Émilie Gleason, née au Mexique, a gran­di en Belgique. Un grand écart entre les conti­nents que l’on ima­gine bien[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
1

Notre sélec­tion BD du mois de juin

Au programme ce mois-ci : "Soixante Printemps en hiver", d’Ingrid Chabbert et Aimée de Jongh, "Feuilles volantes", d’Alexandre Clérisse et "Ruptures. Les bébés volés du franquisme", de Laure Sirieix et Lauri Fernandez.

Capture d’écran 2021 06 18 à 18.51.00

Notre sélec­tion de BD

Causette vous propose sa sélection de bandes dessinées : "Les Cinq Vies de Lee Miller", de Eleonora Antonion et "Les Saveurs du béton", de Kei Lam.