fbpx

Ce qu’on trouve dans la « Terre pro­mise » d’Obama

Le pre­mier volume des Mémoires de Barack Obama, Une terre pro­mise, publié ce 17 novembre aux édi­tions Fayard, s’annonce comme l’évènement lit­té­raire de cette fin d’année. De ses débuts en poli­tique à la mort d’Oussama ben Laden en 2011, ce pre­mier tome retrace le par­cours per­son­nel et poli­tique du 44e pré­sident des États-​Unis. Causette a repé­ré cinq points d’entrée dans ce pavé volu­mi­neux de 848 pages. 

Barack Obama © Vargas2040
© Vargas
Les femmes de sa vie

Ses parents ayant divor­cé quand il avait trois ans, Barack Obama n’a que très peu connu son père. Après quatre ans en Indonésie, où tra­vaillait le nou­veau mari de sa mère, le jeune gar­çon est reve­nu vivre chez ses grands-​parents à Hawaï à dix ans, en 1971. La grand-​mère Madelyn, décé­dée en 2008, est une figure mar­quante de ces Mémoires. De même que sa mère, Ann Dunham qui « avait des opi­nions bien arrê­tées, et elle en avait sur tout ». Bien sûr, la grande femme de la Terre pro­mise, c’est Michelle LaVaughn Robinson, deve­nue Michelle Obama en 1992. L’ouvrage montre à quel point le prag­ma­tisme, la cri­tique, mais éga­le­ment son amour furent une constante. La Terre pro­mise, c’est donc Michelle Obama. 

Les femmes en poli­tique, et l’égalité femmes-​hommes

Hillary Clinton était la favo­rite dans la course pour le ticket démo­crate en 2008. Barack Obama salue sa force dans le récit de ces pri­maires : « impres­sion­nante », « empa­thique », « son his­toire per­son­nelle m’évoquait d’une cer­taine manière le par­cours de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés