fbpx

Bande des­si­née : “Le Bal des folles” met en lumière le des­tin des femmes inter­nées de force à la Salpêtrière au XIXème siècle

Avec Le Bal des folles, Véro Cazot et Arianna Melone s’emparent avec jus­tesse du roman épo­nyme de Victoria Mas. Une bande des­si­née gran­diose et fémi­niste sur la réa­li­té bru­tale de la socié­té du XIXème siècle où les femmes étaient inter­nées de force à la Salpêtrière. 

capture decran 2021 10 19 a 09.50.50

Paris, mars 1885. Les cou­loirs de l’hospice de La Pitié Salpêtrière sont en ébul­li­tion. Cet asile psy­chia­trique du XIIIème arron­dis­se­ment, où sont inter­nées des femmes pré­sen­tées comme alié­nées, pré­pare son « bal des folles ». Cloîtrées toute l’année entre les murs de l’institution pari­sienne, ces femmes sont expo­sées une fois par an lors de cette soi­rée dégui­sée. À cette occa­sion, la bonne socié­té pari­sienne endi­man­chée et triée sur le volet s’y presse avec une curio­si­té mal­saine pour venir obser­ver « la folie » d’un peu plus près. La[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
WONDER WOMAN 2017 81 A

La jour­née type de Wonder Woman

Concrètement, à quoi ça res­semble la rou­tine d’une Amazone sur l’île de Themyscira ?  Lire aus­si : Wonder Woman : retour sur LA pin-​up badass 7 h 30 Le soleil se reflète déjà sur la mer Égée. Pas besoin de réveil...

115 maya angelou g. marshall wilson

Livres : Saga America

Attention les yeux, une œuvre amé­ri­caine magis­trale déboule en France. Celle de Maya Angelou, poé­tesse et acti­viste morte en 2014 à 86 ans, saluée par Michelle Obama comme « l’un des plus grands esprits que notre monde ait jamais...