fbpx

"Adieu triste amour", la nou­velle pépite BD de Mirion Malle

Dans les planches de son nou­vel opus racon­tant une décep­tion amou­reuse, la cou­leur vio­lette s'installe cres­cen­do, au rythme de l'épanouissement fémi­niste de sa protagoniste.

Couv Adieu triste amour BD 1

Avec un blog sur les repré­sen­ta­tions du genre dans la pop culture (Commando Culotte), une BD jeu­nesse et une pre­mière fic­tion sur la dépres­sion, Mirion Malle s’est impo­sée en quelques années comme l’une des figures mon­tantes de la BD fran­çaise, his­sant haut les cou­leurs du[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
capture decran 2020 09 24 a 17.36.40

Les 20 plumes fémi­nines : Julia Kerninon

Cette année encore, on risque de se faire assom­mer par la vague des sor­ties de livres à l’occasion de la sacro-​sainte ren­trée lit­té­raire. Et pour affron­ter l’autre deuxième vague – au cas où on nous recon­fi­ne­rait –, mieux vaut...