fbpx
IAM 00068774
© Juuso Westerlund

Tout nu et pas bron­zé : les sau­nas fin­lan­dais sous l'œil de Juuso Westerlund

Post Sauna Portraits, de Juuso Westerlund 

Il paraît que pour 5,5 mil­lions de Finlandais·es, le pays compte 3 mil­lions de sau­nas. Il paraît que dans cette contrée hos­tile et loin­taine, les indi­vi­dus qui com­posent ce peuple exo­tique se rendent volon­tai­re­ment, voire joyeu­se­ment, dans ces pièces exi­guës où la cha­leur oscille entre 70 et 100 °C – juste ce qu’il faut pour créer un plai­sant effet de suf­fo­ca­tion – comme les Français·es à l’apéro, « au moins une fois par semaine et tous les jours durant les vacances ». Puis se roulent tout aus­si joyeu­se­ment dans la neige, pour com­pen­ser.
Pour ten­ter de per­cer les mys­tères de cet étrange hob­by soi-​disant béné­fique à la cir­cu­la­tion du sang et à la socia­li­sa­tion de ses pratiquant·es – comme l’apéro –, il nous fal­lait bien le tendre regard d’un autoch­tone, le Finlandais Juuso Westerlund, cueillant ses com­pa­triotes à la sor­tie du four, les pieds dans la glace. Une leçon anthro­po­lo­gique, entre dépas­se­ment de soi et zizis flétris. 

Cliquez sur les images pour les agrandir

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
MARIA LAX SKOHF 16 A

Nuits magné­tiques

Les pho­tos de Maria Lax res­semblent à un film de David Lynch. Un film un peu étrange, avec de rares per­son­nages, un minus­cule vil­lage fin­lan­dais et une nature sau­vage. Un film où il ne fait jamais jour et où les extra­ter­restres peuvent...