fbpx
115 sapeurs 9 tariq zaidi
© Tariq Zaidi

Sapeurs : la série pho­to sapée comme jamais

115 sapeurs 13 tariq zaidi
Sapeurs. Ladies
and Gentlemen
of the Congo
,
de Tariq Zaidi. Éd. Kehrer,
176 pages, 35 euros.

À la ville, ils sont chauf­feurs de taxi, tailleurs, jar­di­niers. Mais dès le ser­vice ter­mi­né, les voi­là qui se trans­forment en dan­dies de grand che­min. Eux, ce sont les membres de La Sape, la fameuse Société des ambian­ceurs et des per­sonnes élé­gantes, qui offi­cie depuis les années 1920 dans ce qu’on appe­lait à l’époque le Congo. Vestes cin­trées, cra­vates ajus­tées, ves­tons, nœuds pap, cha­peaux en tweed, cos­tards aux cou­leurs bario­lées… rien n’est trop beau pour briller dans les rues de Kinshasa et de Brazzaville. Situées sur chaque rive du fleuve Congo, les deux villes ont leurs spé­ci­fi­ci­tés sty­lis­tiques. Côté Brazzaville (République du Congo), on mise tout sur le style à la fran­çaise tan­dis qu’à Kinshasa (République démo­cra­tique du Congo), tout est pos­sible : des kimo­nos japo­nais aux kilts écos­sais. Le pho­to­graphe anglais Tariq Zaidi a docu­men­té comme jamais cette réjouis­sante culture under­ground, qui tente d’injecter, à coups de fla­nelle et de satin, classe, joie de vivre et amu­se­ment dans l’un des pays les plus pauvres du monde. Une forme d’activisme consis­tant à inver­ser les méca­nismes du pou­voir et à se rebel­ler contre les condi­tions de vie. Cerise sur le cha­peau, quelques ladies ont rejoint le mou­ve­ment. Vive les sapeuses ! 

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
english portrait of marianne north 1830 1890 . circa 1880. Unknown 398 Marianne North

Marianne North, peintre en bota­nique

Voyageuse et exploratrice, elle se consacra, pendant près de vingt ans, à peindre les plantes sur six continents. Ce qui déplaisait fortement dans le milieu très masculin de la botanique et du naturalisme exotique du XIXe siècle.