fbpx
Capture d’écran 2022 10 28 à 16.17.41
Éventail Je désire voter, le vote blanc organisé par Le Journal © Archives Nationales

Paris : les Archives natio­nales exposent l'ordonnance ins­ti­tuant le droit de vote des femmes

L’ordonnance du 21 avril 1944 est visible gra­tui­te­ment à l'hôtel de Soubise jusqu'au 9 jan­vier prochain.

C’est un docu­ment des plus émou­vants que les Archives natio­nales exposent jusqu’au 9 jan­vier, à Paris : l’ordonnance du 21 avril 1944 ins­ti­tuant le droit de vote des femmes. Un texte grâce auquel les Françaises sont enfin deve­nues « élec­trices et éli­gibles dans les mêmes condi­tions que les hommes ». Une nou­velle ère pour elles et pour la démo­cra­tie. Signée par le géné­ral de Gaulle, cette ordon­nance s’était sacré­ment fait attendre en France – l’un des rares pays euro­péens à ne pas avoir encore accor­dé ce droit aux femmes, la plu­part de ses voi­sins l’ayant fait dès la fin de la Première Guerre mon­diale. L’exposition de ce texte fon­da­teur, qui rima avec éman­ci­pa­tion, indé­pen­dance et liber­té, s’inscrit dans un cycle lan­cé en 2021 par les Archives natio­nales. Nommé « Les Essentiels », il pré­sente les docu­ments les plus sym­bo­liques de notre Histoire. Si l’on peut y admi­rer aujourd’hui l’ordonnance du 21 avril 1944, c’est d’ailleurs parce que ce docu­ment a été élu par le public par­mi une liste de textes majeurs.

Lire aus­si l "Parisiennes citoyennes !" : au musée Carnavalet, une expo pas­sion­nante sur l'histoire de nos luttes

Pour nous accom­pa­gner dans cette visite, sont pré­sen­tés des élé­ments de contex­tua­li­sa­tion, des péti­tions d’époque sous forme de cartes pos­tales, ou encore le résul­tat du scru­tin du 21 novembre 1922, au Sénat… refu­sant d’examiner la pro­po­si­tion de loi visant à accor­der le droit de vote aux femmes ! Deux confé­rences, qui pro­mettent d’être pas­sion­nantes, accom­pa­gne­ront cette expo. L’une d’Anne-Sarah Bouglé Moalic, doc­teure en his­toire de l’université de Caen-​Normandie, inti­tu­lée « Le vote des Françaises – cent ans de débats »1. L’autre, de Florence Rochefort, char­gée de recherche au CNRS, spé­cia­liste de l’histoire des fémi­nismes en France, trai­te­ra des « Avancées et limites de l’ordonnance du 21 avril 1944 »2. De quoi ins­truire ses yeux et ses oreilles.

Exposition de l'Ordonnance ins­tau­rant le droit de vote des femmes de 1944, aux Archives natio­nales, hôtel de Soubise, 60 rue des Francs-​Bourgeois 75003 Paris. Entrée libre. Jusqu'au 9 jan­vier 2023. Fermeture le mardi.

  1. Samedi 29 octobre, à 14 h 30, Hôtel de Soubise, Paris.[]
  2. Samedi 17 décembre, à 14 h 30, Hôtel de Soubise, Paris.[]
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés