fbpx
julienfaure expopangolins img 0332
Une vétérinaire soignant Goblin, un pangolin aux écailles vertes, à Johannesburg © Julien Faure

« Le Pangolin au bord de l’extinction » : une expo­si­tion de Julien Faure pour mettre en lumière un tra­fic planétaire

Le pho­to­jour­na­liste Julien Faure expose son repor­tage pho­to sur le pan­go­lin à La Grange aux Belles jusqu’au 17 juin à Paris. Aucun lien avec le Covid, mais bien la preuve d’un sys­tème mon­dial de bra­con­nage de la petite créa­ture. Causette a ren­con­tré le pho­to­graphe pour mieux com­prendre sa démarche per­son­nelle, et l’ampleur de cette pro­blé­ma­tique encore méconnue. 

Rapidement pas­sé de sus­pect numé­ro un de la trans­mis­sion du coro­na­vi­rus, à pré­su­mé inno­cent, le pan­go­lin a été vio­lem­ment pro­pul­sé sous les feux des pro­jec­teurs en 2020. Le seul mam­mi­fère ter­restre au monde recou­vert d’écailles a en effet fait beau­coup jaser au début de la pan­dé­mie de Covid-​19. Devenu mal­gré lui le bouc émis­saire de la crise sani­taire, le nom de « pan­go­lin » était pour­tant presque incon­nu aupa­ra­vant. Mais on ne le sait que trop rare­ment, cette petite bête toute mignonne est au cœur d’un tra­fic de bra­con­nage planétaire. 

Ses écailles, très pri­sées par le monde de la cos­mé­tique en Asie et per­çues comme un pro­duit luxueux, se vendent à des prix fara­mi­neux sur le mar­ché noir. La méde­cine chi­noise s’arrache sa pré­cieuse parure, aux sup­po­sés ver­tus médi­ci­nales, et d’autres pays tels que le Vietnam voient sa chair comme un signe de richesse. Face à cette demande, plu­sieurs cen­taines de mil­liers de pan­go­lins sont bra­con­nés chaque année dans les forêts d’Afrique cen­trale, avec pour prin­ci­pale des­ti­na­tion l’Asie. L’animal est vic­time d’un bra­con­nage si intense que même le nombre d’éléphants, de rhi­no­cé­ros et de lions tués chaque année ne lui arrive pas à la che­ville. L’espèce se trouve aujourd’hui en dan­ger cri­tique d’extinction[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
115 sapeurs 9 tariq zaidi

Sapeurs : la série pho­to sapée comme jamais

À la ville, ils sont chauf­feurs de taxi, tailleurs, jar­di­niers. Mais dès le ser­vice ter­mi­né, les voi­là qui se trans­forment en dan­dies de grand che­min. Eux, ce sont les membres de La Sape, la fameuse Société des ambian­ceurs et des...