hd 200916112015 goeland  pingouin a
©Sophie Dulac Distribution

La maison de Sèvres : une école à la pédagogie résistante

Durant la Seconde Guerre mondiale, Roger et Yvonne Hagnauer fondent, dans les Hauts-​de-​Seine, une école hors norme où il et elle cacheront des dizaines d’enfants juif·ves. Leurs noms de code : Pingouin et Goéland.

« Des gens droits dans un monde tordu. » C’est ainsi que le réalisateur Michel Leclerc dépeint Yvonne et Roger Hagnauer, à laquelle et auquel il a consacré un documentaire 1 qui sortira sur les écrans dès que les salles rouvriront. De fait, durant la Seconde Guerre mondiale, au sein d’une maison d’enfants placée sous l’égide d’une organisation pétainiste, le couple met non seulement en place une école à la pédagogie innovante, mais sauve également, en les cachant, une soixantaine d’enfants juif·ves. Quelle meilleure façon pour tromper l’ennemi que de travailler pour lui ? 

L’engagement des Hagnauer ne vient pas de nulle part. Il et elle l’ont même sacrément chevillé au corps. Née en 1898, Yvonne Even est institutrice, mais aussi professeure d’anglais, certifiée de l’université de Cambridge. Passionnée par les pédagogies nouvelles, elle est aussi profondément féministe – elle a notamment participé à une manifestation pour[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés