Haley Morris-​Cafiero dézingue les grossophobes ordinaires

FakeWaistGirlCausette
« Oui, les gens pensent que tu es répugnante. » 
© Photos : Haley Morris-​Cafiero

The Bully Pulpit, de Haley Morris-​Cafiero

Tout ça a commencé en 2010. La performeuse et photographe Haley Morris-​Cafiero met alors au point son projet Wait Watchers. Elle se balade dans des lieux publics et, à l’aide d’une caméra à distance, photographie la réaction des gens qui la regardent. Ils jugent son poids, son corps, son apparence. Diffusées sur le Net, ses photos déclenchent un raz de marée d’insultes et de commentaires violents. Et la réponse de l’artiste est géniale : elle a choisi trente de ses cyberharceleurs, a retrouvé leurs photos en fouillant sur le Net, puis, raconte-​t-​elle : « Je me suis mise en scène en recréant leurs images avec des perruques, des vêtements, de simples prothèses […]. Enfin, j’ai ajouté sur ces caricatures les transcriptions de leurs commentaires. » Fini l’anonymat de « ces lâches qui utilisent Internet pour intimider ceux qu’ils trouvent plus faibles qu’eux ». Son travail, intitulé The Bully Pulpit*, est saisissant. Il met mal à l’aise, estomaque et réussit même à nous faire rire[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Écrit par
Articles liés
HS5 LaurenceFavory

La sexualité féminine hors du cadre

De fresques en tableaux, les femmes ont évolué pendant des siècles dans la psyché des peintres, séductrices ou soumises. Leur plaisir n’a pas beaucoup inspiré les artistes. Ce n’est que récemment qu’il s’est invité sur les toiles.