fbpx

Avec sa série pho­to "Another Love Story", Karla Hiraldo Voleau se réap­pro­prie une his­toire d’amour faite de mensonges

Avec Another Love Story, pré­sen­tée jusqu'à la fin de l'été à la Maison euro­péenne de la pho­to­gra­phie à Paris, en paral­lèle de l’exposition col­lec­tive Love Songs, Karla Hiraldo Voleau reprend pos­ses­sion d’un récit amou­reux qui lui a échappé.

Capture d’écran 2022 06 22 à 11.27.34
Another Love Story, 2021. © Karla Hiraldo Voleau

La der­nière his­toire d’amour de Karla Hiraldo Voleau est de celles qui se racontent par la fin : des soup­çons qui la mènent à un appel télé­pho­nique avec une autre femme où elle apprend que X, son petit ami depuis deux ans, mène depuis tou­jours une double vie. Au bout du fil, résonne la même incom­pré­hen­sion, le même sen­ti­ment de perdre son iden­ti­té et la même dou­leur ful­gu­rante. Elles se ren­contrent le jour-​même, parlent long­temps et le soir, cha­cune rompt avec X. L'histoire se ter­mine pour tout le monde. 

Mais cette affaire a tant l’allure d’un film dra­ma­tique que Karla Hiraldo Voleau finit par se deman­der si elle n’a pas tout inven­té. Que faire alors pour se réap­pro­prier son récit lorsqu'il est cou­su de men­songes et de trom­pe­ries ? La pho­to­graphe choi­sit de trans­for­mer sa peine en un pro­jet artis­tique en rejouant l’histoire originale. 

Au départ pour­tant, quand l'artiste franco-​dominicaine de 29 ans, connue pour son tra­vail artis­tique sur l’intime, est man­da­tée en 2020 par la Maison euro­péenne de la pho­to­gra­phie (MEP), « pour faire quelque chose » sur l’amour dans le cadre de l’exposition col­lec­tive Love Songs, elle avait autre chose en tête. « J'avais déjà cette idée depuis long­temps de faire quelque chose sur X, quelque chose de roman­tique et de posi­tif », explique Karla Hiraldo Voleau à Causette.

IMG 2591
Another Love Story, de Karla Hiraldo Voleau. MEP, 16 juin 2022[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Capture d’écran 2021 11 18 à 13.04.56

Ados : leur monde est queer

De plus en plus de jeunes de 20 ans et moins rejettent la « norme » hété­ro­sexuelle et la bina­ri­té de genre. LGBT, gen­der fluid, non-​binaires, pansexuel·les ou asexuel·les, ces jeunes reven­diquent une plus grande liber­té à...