20200710 185131
© Chantal Baoutelman

Avec les militantes féministes place de l’hôtel de Ville à Paris contre les nominations de Darmanin et Dupond-​Moretti

Ce 10 juillet en début de soirée, des centaines de personnes ont répondu à l’appel des associations et collectifs Nous toutes, Comité féministe de l’université Paris I, Préparez-​vous pour la bagarre, A cause de Macron et Cerveaux non disponibles. Unies et déterminées, elles ont crié leur colère contre le remaniement de lundi 6 juillet, qui a porté Gérald Darmanin, sous le coup d’une enquête judiciaire pour viol, à la tête du ministère de l’intérieur et Éric Dupond-​Moretti, avocat aux positions anti-​féministes, à la tête du ministère de la Justice. Reportage.

Cliquez sur les images pour les agrandir.

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés