fbpx

Artistes femmes : la fin du ghetto ?

Entretien avec Camille Morineau, his­to­rienne et conser­va­trice du patri­moine, com­mis­saire d'exposition de Pionnières, artistes dans le Paris des années folles.

1 Camille Morineau Photo Valerie Archeno
Camille Morineau © Valérie Archeno

L’exposition Pionnières, artistes dans le Paris des années folles, a été créée par Camille Morineau, his­to­rienne et conser­va­trice du patri­moine, qui en est la com­mis­saire géné­rale. On lui doit éga­le­ment l’accrochage [email protected], en 2009 (plus de 2 mil­lions de visites), met­tant pour la pre­mière fois en lumière des artistes femmes contem­po­raines. Elle a cofon­dé l'association Aware ( Archives of Women Artists Research and Exhibitions) qui œuvre pour la visi­bi­li­sa­tion des artistes femmes. Nous l’avons ren­con­trée dans les nou­veaux locaux d’AWARE, dans le XIVe arron­dis­se­ment de Paris, où flotte le fan­tôme bien­veillant d’une peintre trop long­temps oubliée.

Causette : Ce lieu[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
english portrait of marianne north 1830 1890 . circa 1880. Unknown 398 Marianne North

Marianne North, peintre en botanique

Voyageuse et exploratrice, elle se consacra, pendant près de vingt ans, à peindre les plantes sur six continents. Ce qui déplaisait fortement dans le milieu très masculin de la botanique et du naturalisme exotique du XIXe siècle.