fbpx

La pho­to­gé­nique auto­dé­ri­sion de Rory Hamovit

sisyphus2 w
© Rory Hamovit

A Man in Love, de Rory Hamovit

Certains pho­to­graphes aiment tra­vailler à l’argentique, d’autres affec­tionnent la lumière natu­relle, d’autres encore ne font rien sans filtres… Rory Hamovit a défi­ni­ti­ve­ment choi­si son style : la déri­sion. Voire l’autodérision. Et c’est très pho­to­gé­nique. Toutes ses séries en sont impré­gnées et celle-​ci, inti­tu­lée A Man in Love, l’est dou­ble­ment. C’est à la suite de l’élection à la pré­si­den­tielle amé­ri­caine de Donald Trump que Rory Hamovit s’est lan­cé dans ce pro­jet, une ten­ta­tive de décons­truc­tion de l’image du vani­teux mâle cau­ca­sien et de la façon dont il s’est mis en scène au cours de l’Histoire. Mais c’est aus­si un hymne à l’Amour, ici celui de Phil, un homme (cau­ca­sien), assis­tant de Rory, deve­nu son sujet de pré­di­lec­tion. Amour, décons­truc­tion, Trump et vani­té de la repré­sen­ta­tion. Tout ça donne un joyeux cock­tail, légè­re­ment cor­ro­sif. 

blondes p
lovetunnel p
plants p
feeltheburn w
cowboy w
mirror w
pieface 2
meatball p
wig w
flex w

A Man in Love, de Rory Hamovit

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Écrit par
Articles liés