fbpx

A Rocherfort, une plon­gée dans l’univers aqua­tique et oni­rique de l’artiste Elsa Guillaume

La Corderie Royale de Rochefort a offert une carte blanche à la plas­ti­cienne Elsa Guillaume pour inves­tir son espace d’exposition tem­po­raire. Seule recom­man­da­tion : une créa­tion enga­gée du côté de l’imaginaire, qui rende hom­mage au poten­tiel poé­tique de la mer. Elsa Guillaume rem­plit ces condi­tions haut la nageoire.

Capture d’écran 2022 03 16 à 10.36.38
Elsa Guillaume ©DR

Une petite déam­bu­la­tion abys­sale, ça vous dit ? C’est ce que pro­pose la plas­ti­cienne Elsa Guillaume au fil de son expo « Bathyskaphos ». Quatre salles d’expositions qui, entre décors, pro­jec­tions, céra­miques, sculp­tures et ins­tal­la­tions, nous plongent dans l’univers aqua­tique et oni­rique de l’artiste. Un tra­vail qui conjugue l’émerveillement et l’effroi, face aux dégra­da­tions que notre civi­li­sa­tion inflige à l’ensorcelant macro­cosme des abysses. Rencontre et cau­sette au fil de l’eau. 

Causette : Le titre de l’exposition « Bathyskaphos », est une invi­ta­tion au voyage sous-​marin ? 
Elsa Guillaume : En effet, les bathy­scaphes ce sont des engins d'exploration abys­sale. J’aime beau­coup le mot lui-​même, for­gé à par­tir du grec bathús « pro­fond », et ska­phê « barque ». Ce qui m’intéresse ce sont ces ten­ta­tives d’explorations, de toutes les époques. Même dans l’antiquité, on essayait de plon­ger loin en res­pi­rant à l’aide de ves­sies d’animales rem­plie d’air, puis est venue l’idée des cloches ren­ver­sée. Des trucs assez rock and roll qui démontrent la fas­ci­na­tion éter­nelle des humains pour les grands fonds. 

Capture d’écran 2022 04 23 à 14.15.07
© Tadzio

On est accueilli à l’entrée de l’expo par un sca­phandre gran­deur nature. On a presque envie de s’y glis­ser ! 
E.G.: En effet, il y a des gens qui essaient, c’est dan­ge­reux parce qu’il est en céra­mique ! Mais c’est bien une invi­ta­tion à le revê­tir … en ima­gi­na­tion. C’est une notion de bap­tême : une fois que tu as revê­tu ton sca­phandre, tu peux par­cou­rir les pièces sui­vantes, dédiées aux profondeurs. 

En[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
11.Marion Pervenche

Dessine-​moi un clito

Vous avez été très nombreux-ses à participer à notre jeu-concours « Dessine-moi un clito ». Et ce fut un calvaire pour nous de devoir n’en choisir qu’une dizaine parmi toutes vos œuvres.