REBECCA ZLOTOWSKI
Rebecca Zlotowski sur le tournage d'Une fille facile. © Ad Vitam

Rebecca Zlotowski : « Zahia parle comme un personnage de Rohmer »

Rebecca Zlotowski explore avec finesse l’archétype de la « bimbo ». Porté par l’ex-call-girl Zahia Dehar, son film raconte l’été de tous les dangers de deux cousines sur la Côte d’Azur… Solaire, faussement léger, ce récit d’apprentissage parle aussi très bien des conflits de classe. Explications avec sa (brillante) réalisatrice…

Causette : Pourquoi ce thème de la « fille facile » ? 
Rebecca Zlotowski : Je suis fascinée quand le cinéma travaille les archétypes. Car, qui dit archétypes, dit représentations et, forcément, les libidos qui y sont[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés