exxtrait un divan à tunis
© Diaphana distribution

Un divan à Tunis : une comédie thérapeutique

Premier film de la réalisatrice franco-​tunisienne Manele Labidi, Un divan à Tunis est une comédie pétillante avec Golshifteh Farahani. Elle y incarne une psychanalyste parisienne, bien décidée à ouvrir son cabinet à Tunis au lendemain de la révolution.

Manele Labidi ∏Viviana Morizet
© Diaphana distribution

Causette : L’héroïne d’Un divan à Tunis est française. Pourquoi vient-​elle s’installer dans la captale de la Tunisie, le pays de ses parents ?
Manele Labidi : Ce mouvement me fascine depuis un moment. Personnellement. Mes parents sont partis de Tunisie à la fin des années 1970 pour des raisons économiques. Leur idée était simple : on vient en France, on gagne de l’argent et on repart. Trente-​cinq ans après, ils sont[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
perdrix3

La sélection de juillet-​août 2019

On vous recommande cet été : « Perdrix », « Rêves de jeunesse », « So Long, My Son », « Joel, une enfance en Patagonie », « Je promets d'être sage », « The Operative », « L'Intouchable (Harvey Weinstein) », « Her Smell », « Une grande fille ».