fbpx

Michael Lonsdale : « Il y avait un abso­lu chez Marguerite Duras »

Le grand comé­dien et la toute petite Marguerite étaient comme les deux doigts de la main. Ils ont mul­ti­plié les pro­jets ensemble, et Duras lui a offert ce qu’il consi­dère comme l’un des plus beaux rôles de sa vie : celui du vice-​consul dans son film India Song.

Capture d’écran 2021 03 01 à 16.01.09
Michael Lonsdale dans India Song (1975).

"Nous nous sommes ren­con­trés en 1968, quand Claude Régy a pro­po­sé mon nom pour jouer sa pièce L’Amante anglaise dans le théâtre des Barrault. Une pièce que nous avons reprise pen­dant près de trente ans. Je jouais le rôle de l’interrogateur. Marguerite venait presque tous les jours aux répé­ti­tions. Et elle chan­geait le texte tout le temps. Sur mon texte, il y avait son écri­ture, la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés