yalda 2 jba production dsc7524light

Massoud Bakhshi, réalisateur de « Yalda » : « En Iran, le talion est un droit accordé à la société civile »

Yalda, la nuit du pardon arrive en salles ce mercredi 7 octobre. Film coup de poing, il met en scène Maryam, une jeune Iranienne qui a tué accidentellement son vieux mari. Condamnée à mort, son destin se joue finalement lors d’une émission de téléréalité ! Une fiction inspirée de faits réels. Explications avec Massoud Bakhshi, son réalisateur…

Causette : Pouvez-​vous nous expliquer, pour commencer, le titre de votre film : Yalda, la nuit du pardon ?
Massoud Bakhshi : Le mot « Yalda » signifie, littéralement, « grande naissance ». C’est une fête zoroastrienne qui date de la Perse antique et marque le début de l’hiver, le 21 décembre, autrement dit, la nuit la plus longue de l’année. Cette fête est très importante pour les Iraniens. Elle porte en elle un message d’espoir puisque, après cette longue nuit, chacun sait que les[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés