fbpx
0Z5A0256  c FarmLore Films
John Chester a filmé pendant dix ans sa vie dans sa ferme écoresponsable © Le Pacte

La sélec­tion d'octobre 2019

Tout est pos­sible, de John Chester

Ce docu­men­taire devrait, au moins pour quelques semaines, vous empê­cher de som­brer du côté obs­cur de l’écoanxiété. Voici la fabu­leuse his­toire de John Chester, came­ra­man pour des docu­men­taires nature, et de son épouse, Molly, cheffe à domi­cile. Tous deux vivent dans un petit appart à Santa Monica, en Californie. Quand, un beau jour, ils adoptent Todd, un chien qui louche. Problème, le dog pré­sente un léger pro­blème de carence affec­tive et passe ses jour­nées à aboyer dès que le couple s’absente. Les voi­sins pètent un câble. Il n’en fal­lait pas plus à John et Molly pour déci­der de chan­ger de vie et d’acheter 80 hec­tares de terres au nord de Los Angeles, pour créer, avec l’aide d’Alan York, gou­rou de la bio­dy­na­mie mal­heu­reu­se­ment décé­dé pen­dant le tour­nage, leur ferme éco­res­pon­sable. 
Fort de son talent de docu­men­ta­riste, John décide de fil­mer, pen­dant presque dix ans, cette folle aven­ture. Du sol dur et sec de départ aux cultures luxu­riantes de l’arrivée. Mais sans ten­ter de nous la faire à l’envers. Toutes les galères y passent. Les infes­ta­tions de nui­sibles, les attaques de coyotes qui déciment les poules, les escar­gots qui bouffent les citron­niers et les feux de forêt qui dévastent tout sur leur pas­sage. Et puis, petit à petit, la faune et la flore qui réap­pa­raissent, les coc­ci­nelles qui pointent leurs antennes et font un sort aux puce­rons. Puis, arrivent les abeilles, les rapaces et même les lynx. Et, sou­dain, c’est tout un équi­libre qui se remet en place. Une nature qui reprend ses droits. Le tout, avec l’aimable voix fran­çaise de ce cher Cyril Dion. Banco ! S. G.

Ceux qui tra­vaillent, d’Antoine Russbach

Frank est un auto­di­dacte. Un cadre sup dans une grande com­pa­gnie de fret mari­time qui a consa­cré toute sa vie au tra­vail. Un homme prag­ma­tique qui s’érige en modèle auprès de ses enfants (gâtés). Jusqu’au jour où il prend une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés