113 cinema ete85 diaphana distribution
© Diaphana Distribution

En salles : « Été 85 », l’amour à la plage

De film en film, François Ozon s’impose comme l’un des plus grands cinéastes français. Évidemment, après Grâce à Dieu, œuvre magistrale, Été 85 pourra sembler plus anecdotique. Reste que cette histoire[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
113 cinema madre le pacte

En salles : « Madre », noirceur lumineuse

Il est des films brillants et puis il est des films comètes. Madre appartient à la deuxième catégorie. Tels ces corps célestes, imprévisibles et fulgurants, il est à la fois constitué d’un noyau sombre et d’un halo éblouissant.  Jugez...