En salles : « Éléonore », premier rôle au cinéma pour Nora Hamzawi

114 eleonore arp selection
© ARP SELECTION

Drôle sans être désopilant, mélancolique sans être plombant, Eléonore est un premier film attachant qui s’échappe volontiers des sentiers balisés. Pourtant, au départ, son héroïne fait pas mal penser aux personnages de trentenaires fantasques qui, depuis une poignée[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
113 cinema madre le pacte

En salles : « Madre », noirceur lumineuse

Il est des films brillants et puis il est des films comètes. Madre appartient à la deuxième catégorie. Tels ces corps célestes, imprévisibles et fulgurants, il est à la fois constitué d’un noyau sombre et d’un halo éblouissant.  Jugez...